Vous êtes décidé à vendre votre bien immobilier et vous vous demandez si c’est le bon moment? Vous avez raison de vous poser des questions, l’actualité le montre régulièrement, il y a des saisons plus propices à la vente alors que d’autres sont plus favorables à l’achat.  Y voir plus clair.

Le printemps : meilleure saison pour mettre en vente son appartement ou sa maison

Si vous êtes bel et bien motivé à vendre, n’attendez pas et diffusez dès à présent votre offre sur des sites entre particuliers et autres. C’est en effet actuellement la meilleure période pour trouver un acquéreur et vendre au meilleur prix. Les professionnels de l’immobilier vous le diront tous, les ventes sont plus nombreuses avec l’arrivée des beaux jours. Les raisons sont multiples : le renouveau de la nature et le retour du soleil boostent le moral des particuliers qui rêvent d’un nouveau nid. Mais pas seulement. Les ménages qui ont des enfants anticipent déjà la future rentrée scolaire de septembre. Or les délais entre les recherches, la signature du compromis de vente et le rendez-vous chez le notaire pour signer l’acte définitif de vente étant assez longs, c’est dès le printemps qu’ils commencent à prospecter pour pouvoir déménager durant l’été et être parés pour la rentrée de septembre.

Mettez donc tout en œuvre pour présenter votre bien sous ses meilleurs jours, le printemps passe vite et une fois la période terminée vous rentrerez dans un cycle plus difficile.

Si vous avez une villa avec un bout de terrain, mettez-le en valeur. Tondez la pelouse, achetez des fleurs pour égayer le jardin, sortez les transats et le barbecue, les particuliers qui visitent votre maison doivent facilement s’imaginer profiter du terrain et passer de belles soirées en famille et entre amis.

L’été, moins de vente mais plus de visibilité

Pas de panique si vous avez raté le coche, l’été reste une belle saison pour mettre en vente votre maison ou votre appartement et trouver un particulier prêt à faire une offre d’achat intéressante. Même si le volume de transactions est moins important qu’au printemps, il y a toujours des acheteurs motivés. Autre point positif : les offres de vente sont moins nombreuses et du coup la compétition moins farouche. Si un particulier est intéressé par votre bien immobilier, il sera moins tenté d’aller voir ailleurs.

Notre conseil. Attention aux journées très chaudes d’été, privilégiez les visites en fin de journée ou branchez un ventilo si votre appartement (ou votre maison) n’est pas équipé d’une climatisation. 

L’automne et l’hiver : mieux vaut acheter que vendre

Globalement l’automne et l’hiver ne sont pas les meilleures périodes pour mettre en vente un bien immobilier. Le nombre de transactions est traditionnellement en baisse, la grisaille plombant le moral des acheteurs.

En revanche si vous avez mis en vente votre bien en vue d’en acheter un autre, sachez que c’est la meilleure période pour réaliser un achat. L’offre immobilière étant à cette époque de l’année plus importante que la demande, vous avez toutes les chances de bénéficier d’un prix en baisse et de faire une très belle affaire.

Bon à savoir : octobre est souvent le mois des investisseurs. La feuille d’impôt est passée par là et pousse de nombreux particuliers à réaliser un achat locatif avant la fin de l’année. Si votre appartement est déjà en location ou s’il peut présenter un bon placement, mettez en avant cet atout dans votre annonce et pensez à préciser le montant du loyer pratiqué dans le secteur.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial